Bénéficiaire du paiement


Allocation pour veuf/veuve, allocation pour orphelin​

Allocation pour veuf/veuve

Les veuves et les veufs ayant droit à une allocation aux survivants reçoivent leur allocation accompagnée d'un supplément pour leurs enfants qui vivent avec eux.

Si les enfants ne vivent pas avec leur parent ayant-droit à l'allocation, la prestation pour un enfant sera payée à celui qui assume son entretien, tel que le ministère des affaires sociales et des services sociaux qui couvre les frais d'entretien des enfants vivant dans des dortoirs ou dans une famille d'accueil.

Dans certaines conditions, un orphelin âgé de 18 ans ou plus peut lui-même percevoir le supplément payé pour son compte avec l'allocation aux survivants de son parent.

Pour un membre d'un kibboutz ou d'une implantation coopérative (moshav) – la pension peut être payée, à sa demande, sur le compte du kibboutz ou de l'implantation.

Pour une personne séjournant dans une institution et dont l'entretien est principalement payé par un organisme public – l'allocation peut être divisée, à la demande de l'organisme public, entre la personne et l'organisme public.

Allocation pour un orphelin

Un orphelin a droit à une allocation aux survivants en compte propre, si son parent ne reçoit pas cette allocation; par exemple, lorsque le parent est divorcé, ou a décidé de recevoir une allocation d'invalidité générale ou d'invalidité du travail en lieu et place de l'allocation aux survivants à laquelle il a droit.

L'allocation pour orphelin est versée à:

  • Son parent, s'il vit avec ce parent;
  • Son tuteur légal, si son parent n'est pas en Israël ou a été jugé incompétent;
  • La personne ou l'organisme qui paie pour ses dépenses, s'il ne vit pas avec ses parents – à condition que cette personne ou cet organisme soit en Israël.

Un orphelin qui a atteint l'âge de 18 ans peut, dans certains cas, recevoir l'allocation directement sur son propre compte bancaire.