Réforme "Une Âme" - Élargissement des traitements de lésions post-traumatiques, mentales et crâniennes


La réforme "une âme" du Ministère de la Défense s'applique également aux victimes d'actes terroristes, qui reçoivent une compensation mensuelle pour les blessures suivantes : post-traumatisme, lésion mentale et lésion crânienne.

Dans le cadre de la réforme, le droit des blessés aux traitements a été élargie dans 3 catégories : soins alternatifs, soin psychiatrique pour les enfants handicapés et soin psychiatrique pour les membres de la famille.

 

Voici des informations plus détaillées sur ces traitements :

Traitements alternatifs visant à permettre à la victime de faire face plus facilement aux symptômes de la blessure.

Types de traitement inclus dans le panier : Ostéopathie, chiropractie, acupuncture, Tuina, massage médical, Feldenkrais, réflexologie, shiatsu, méthode Alexander, yoga, watsu, équitation, Pilates et thérapie avec animaux.

Le montant maximum du remboursement par an est de 5 000 ILS.
Le montant maximal du remboursement pour 2021 est de 2 500 ILS.

Le choix du thérapeute relève de votre responsabilité, et l’Assurance Nationale n'est aucunement responsable du choix du thérapeute, du contenu du traitement ou de ses résultats.

Soins psychiatriques pour les enfants handicapés âgés de 7 à 30 ans

Le montant maximal du remboursement - 350 ILS par séance, TVA comprise.

L'orientation vers le prestataire de soins sera effectuée directement par les parents et sous leur responsabilité dans le cas des mineurs, ou de manière indépendante pour les adultes.

L’Assurance Nationale n'est aucunement responsable du choix du thérapeute, du contenu du traitement ou de ses résultats.

Soins psychiatriques pour les membres de la famille d'une personne handicapée

Le conjoint, les parents et, dans des cas exceptionnels, un autre membre de la famille de la personne handicapée ont droit au traitement.

Le montant maximal du remboursement - 350 ILS par séance, TVA comprise.

L'orientation vers le thérapeute sera faite directement par le membre de la famille et sous sa responsabilité.

L’Assurance Nationale n'est aucunement responsable du choix du thérapeute, du contenu du traitement ou de ses résultats.

Comment obtenir le remboursement ?

Vous devez organiser les traitements et les payer vous-même, et nous vous rembourserons les traitements jusqu'à concurrence du montant maximum, sur présentation des factures / reçus fiscaux.

 

Information importante !

Le droit aux traitements débute à partir du 1.8.2021.

A ce jour, notre système informatique n'est pas encore prêt à recevoir les factures en vue de remboursements, mais celui-ci devrait fonctionné en début 2022. Toutefois, pour vous permettre d’épuiser votre droit aux traitements en 2021, vous pouvez commencer à recevoir les traitements et conserver les factures pour de futurs remboursements. L
orsque le système sera prêt, nous vous tiendrons au courant.