Victimes d'actes terroristes

Les victimes d'actes terroristes et leurs familles ont droit à des compensations pécuniaires et divers avantages afin de les aider et de les soutenir dans leur convalescence.
Immédiatement après l'attentat, les travailleurs de réinsertion (travailleurs sociaux avec une formation spéciale) prendront contact avec les blessés et avec leurs familles, et resteront à leur disposition pour leur fournir conseils, orientation et les guider pour tout problème : mental, social et familial ainsi que pour la réalisation de leurs droits.


Pour une newsletter sur le sujet, cliquez ici (en hébreu).


Pour des informations et annonces en rapport avec la guerre, cliquez ici. 

Que dois-je faire si je suis blessé à la suite d'un acte hostile?

  • Des informations concernant les conditions de reconnaissance sont disponibles ici.
  • Il faut remplir un formulaire de déclaration de blessure et de reconnaissance en tant que victime d'actes terroristes, et joindre tous les documents requis.
  • La demande et les documents que vous nous avez soumis sont transférés pour approbation à l'autorité de certification du Ministère de la Défense, laquelle établit s'il s'agit d'un acte terroriste et s'il y a lieu de vous reconnaître comme victime d'acte terroriste.
  • La notification de la décision prise apparaîtra sur le site de Service Personnalisé/lettres.
  • En hôpitaux publics ou caisses de santé, si vous avez reçu confirmation de reconnaissance et un engagement financier de la part de l'Assurance Nationale. Plus d'informations disponibles ici.
  • Si, en raison de la blessure, vous êtes en congé maladie ou en traitements vous empêchant de travailler. Pour obtenir la compensation, il faut remplir une demande de compensation pour traitement médical.
    Plus d'informations disponibles ici.
  • Vous avez la possibilité de déposer une requête de détermination du degré d'invalidité et paiement d'allocation d'invalidité. Vous serez convoqué à une Commission Médicale pour la détermination du pourcentage d'invalidité. Plus d'informations disponibles ici.