Allocation pour une mère invalide


​Une nouvelle mère (femme après un accouchement) invalide, qui est incapable de s'occuper de son nouveau-né, et son conjoint peuvent avoir droit à l'une des prestations énumérées ci-dessous:


Allocation spéciale pour la mère handicapée qui est un parent isolé (famille monoparentale)

Conditions d'attribution

Afin de bénéficier de l'allocation, vous devez répondre à toutes les conditions suivantes:

  • Elle est ayant droit d'une prime de naissance - pour consulter les conditions d'attribution d'une prime de naissance, cliquez ici.
  • Elle est un parent isolé (famille monoparentale)
  • Elle a reçu un taux d'incapacité de gain de 100%.
  • Elle n'est pas en mesure de s'occuper de l'enfant qu'elle a mis au monde, en raison de son infirmité - ce qui est confirmé par un avis médical.
  • L'enfant vit en Israël et est sous sa garde.

Montant de l'allocation

L'allocation s'élève à 3 165 ILS (au 01 janvier 2020) par mois et vous sera payée pendant 3 mois à partir de la naissance.

Veuillez noter que cette allocation est versée à la place d'une allocation de naissance en faveur de la nouvelle mère.

Modalités de dépôt d'une demande

Afin d'obtenir cette allocation, vous devez déposer une demande d'allocation spéciale pour une mère invalide, en y joignant l'avis médical. Les documents peuvent être envoyés par le biais du site internet ou déposés auprès d'une agence de la Caisse d'Assurance Nationale la plus proche de votre lieu de résidence, dans un délai de 12 mois à compter de la naissance.

Allocation spéciale pour le conjoint de la mère handicapée

Le conjoint d'une nouvelle mère souffrant d'une invalidité, peut avoir doirt à une allocation de naissance, si la mère n'est pas en mesure de s'occuper de son nouveau-né.

Conditions d'attribution

Pour que le conjoint soit ayant-droit à une allocation de naissance, la mère doit remplir toutes les conditions ci-dessous:

  • Elle est handicapée et a reçu un degré d'incapacité de gain d'un taux de 100%
  • En raison de son infirmité, la mère n'est pas en mesure de s'occuper de l'enfant qu'elle a mis au monde - ce qui est confirmé par un avis médical.
  • Le conjoint travaille comme salarié ou indépendant et a interrompu son travail afin de s'occuper du nouveau-né.
  • Le conjoint a accumulé une période de qualification complète au regard d'une allocation de naissance - il a payé des cotisations sociales sur son revenu sur 10 des 14 mois , ou sur 15 des 22 mois qui ont précédé le jour de son arrêt de travail pour s'occuper de l'enfant.

Veuillez noter que cette allocation est versée à la place d'une allocation de naissance en faveur de la nouvelle mère.

Montant de l'allocation

Le montant de l'allocation sera calculé sur la base du salaire du conjoint, selon le même mode de calcul de l'allocation de naissance en faveur du père.

Un calculateur est à votre disposition pour vous aider à calculer le montant de l'allocation de naissance.
L'allocation est versée pendant 15 semaines, ou plus en cas de naissance multiple ou hospitalisation prolongée.

Modalités de dépôt d'une demande

Afin de recevoir l'allocation, il faut déposer une demande de paiement d'allocation spéciale pour le conjoint de la mère handicapée, et y joindre un avis médical. Les documents peuvent être envoyés par le biais du site internet ou déposés auprès d'une agence de la Caisse d'Assurance Nationale la plus proche de votre lieu de résidence, dans un délai de 12 mois à compter de la naissance.