Méthode de calcul des allocations chômage


Pour un calcul facile et rapide de l'allocation en fonction de vos revenus, vous pouvez utiliser ce calculateur d'allocations chômage (en hébreu).


Les montants d'allocation chômage sont calculés en pourcentages du salaire journalier moyen du chômeur après l'avoir comparé avec le montant journalier de base pour le calcul des allocations: 361 ILS (au 01 janvier 2022), conformément au tableau suivant.

Le salaire moyen journalier est calculé selon le revenu total (soumis au paiement de cotisations d'assurance) au cours des six derniers mois précédant le mois de votre première inscription au Service de l'Emploi, divisé par 150.

Montants d'allocation chômage en pourcentages du salaire moyen journalier du chômeur

Salaire moyen journalier
du chômeur
Allocation chômage pour ceux âgés de 28 ans ou plusAllocation chômage pour ceux ayant moins de 28 ans
Sur la partie du salaire allant jusqu'à la moitié du montant journalier de base pour le calcul de l'allocation80%60%
Sur la partie du salaire qui est supérieure à la moitié de la du montant journalier de base pour le calcul de l'allocation, jusqu'au 3/4 du montant journalier de base50%40%
Sur la partie du salaire qui est supérieure au 3/4 du montant journalier de base pour le calcul de l'allocation, jusqu'au plein montant journalier de base45%35%
Sur la partie du salaire qui est supérieure au montant journalier de base, jusqu'à cinq fois ce montant30%25%

 

Voici un exemple de calcul d'allocation chômage pour un chômeur âgé de 28 ans ou plus:

Salaire moyen journalier du chômeur – ILS 400.
Montant journalier de base pour le calcul de l'allocation: 361 ILS (au 01 janvier 2022).

 

 Salaire (ILS)Allocation chômage
Salaire journalier total400
1. Sur la partie du salaire allant jusqu'à la moitié du montant journalier de base pour le calcul de l'allocation176140,8
(176 X 80%)
2. Sur la partie du salaire qui est supérieure au montant journalier de base pour le calcul de l'allocation, jusqu'au 3/4 de ce montant8844
(88 X 50%)
3. Sur la partie du salaire qui est supérieure au 3/4 du montant journalier de base pour le calcul de l'allocation, jusqu'au plein montant journalier de base8839,6
(88 X 45%)
4. Sur la partie du salaire qui est supérieure au montant journalier de base pour le calcul de l'allocation, jusqu'à cinq fois ce montant4814,4
(48 X 30%)
Total de l'allocation chômage journalière ILS 238,80

Dans tous les cas de figure, l'allocation chômage journalière ne doit pas dépasser:

  • Un montant équivalent au salaire moyen journalier dans l'économie:  422,04 ILS (au 01 janvier 2022), pour chaque jour de paiement – pour les premiers 125 jours de paiement.
  • Un montant équivalent aux deux tiers du salaire moyen journalier dans l'économie: 281,36 ILS (au 01 janvier 2022), pour chaque jour de paiement – à partir du 126ème jour de paiement  

Déductions sur les allocations chômage

Les allocations chômage font l'objet des déductions suivantes:

  • Impôt sur le revenu – l'impôt sur le revenu est prélevé à la source sur l'allocation chômage versée en vertu des articles 164 et 243 de l'ordonnance sur l'impôt sur le revenu et ses règlements d'application. Si vous détenez une attestation de réduction ou d'exonération d'impôt sur le revenu, vous devez la soumettre à la CAN (préposé aux demandes) afin d'exercer votre droit, ou, alternativement, à l'Administration d'impôt sur le revenu (agent d'évaluation dans votre zone de résidence) afin d'obtenir un remboursement d'impôt.  
  • Cotisations sociales et d'assurance maladie – des cotisations sociales sont déduites de l'allocation chômage au taux minimal de cotisations sociale - 24 ILS (au 01 janvier 2019), et des cotisations d'assurance maladie sont déduites selon le montant de l'allocation chômage.
  • Revenu pendant la période de chômage si, pendant la période de chômage, vous disposez d'un revenu du travail comme travailleur salarié ou indépendant, ou d'une pension de retraite, ce revenu sera déduit des allocations chômage auxquelles vous avez droit. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Si, après avoir cessé de travailler, vous avez reçu des paiements de la part de votre employeur en rapport avec les 6 derniers mois de travail pris en considération au regard du calcul des allocations chômage, vous pouvez avoir droit à des différentiels sur votre allocation chômage. Afin de vérifier vos droits, veuillez contacter le Service du chômage de votre agence locale de la Caisse d'Assurance Nationale.