Retrait de l'épargne


​Le capital d'épargne ne peut être retiré que lorsque l'enfant atteint l'âge de 18 ans, sauf cas exceptionnels. Toutes question relatives au montant de l'épargne accumulé, aux dates de retrait et autres, doivent être adressées au fonds de prévoyance ou à la banque qui gère l'épargne.

Afin de retire l'épargne, vous devez remplir une requête de retrait d'argent et la soumettre au fonds de prévoyance ou à la banque chargé de la gestion de l'épargne de l'enfant.

Retrait entre 18 et 21 ans

Enfant né jusqu'au 31.12.2016 – Lorsque l'enfant atteint l'âge de 18 ans, la Caisse d'Assurance Nationale dépose sur son compte d'épargne une subvention de  522 ILS . Le capital d'épargne est à la disposition de l'enfant, qui peut le retirer avec le consentement des parents.

Enfant né à partir du 1.1.2017 – L'enfant ne recevra sur son compte d'épargne la subvention à l'âge de 18 ans: il recevra une subvention de 261 ILS à l'âge de 3 ans et une autre subvention de 261 ILS à l'âge de la Bar/Bat-Mitsva (13 ans pour les garçons et 12 ans pour le filles).

Retrait à partir de 21 ans

Lorsque l'enfant atteint l'âge de 21 ans, la Caisse d'Assurance Nationale dépose sur son compte d'épargne une subvention supplémentaire de 522 ILS , à condition que l'épargne n'ait fait l'objet d'aucun retrait auparavant.

A partir de 21 ans, l'enfant peut retirer l'épargne à tout moment sans avoir besoin du consentement de ses parents.

Retrait avant 18 ans en raison de l'état de santé de l'enfant

Les parents d'un enfant dont la vie est en danger à cause de son état de santé peuvent retirer l'épargne avant ses 18 ans, afin de couvrir ses besoins médicaux, et ce avec l'approbation d'un médecin de la Caisse d'Assurance Nationale.

Après obtention de l'approbation du médecin, une subvention de 522 ILS sera immédiatement déposée sur le compte d'épargne (et non à l'âge de 18 ans), et les parents auront la possibilité de retirer l'argent épargné. Après le retrait, la Caisse d'Assurance Nationale continuera à déposer de l'argent pour le compte de l'enfant, jusqu'à ses 18 ans,

A l'âge de 18 ans, une subvention de 522 ILS ne sera déposée (puisqu'elle l'a déjà été au moment du retrait). Celan étant, si l'enfant continue à épargner jusqu'à 21 ans, il recevra la subvention supplémentaire de 522 ILS qui est payée à l'âge de 21 ans.

Retrait suite au décès de l'enfant

Lorsqu'un enfant, pour lequel des pensions alimentaires sont versées, décède, ses parents sont en droit de continuer à recevoir des pensions alimentaires pour le mois du décès ainsi que pendant les 3 mois qui suivent. Pendant cette période, les dépôts mensuels au plan d'épargne se poursuivront. Au terme de cette période, les parents pourront retirer l'épargne.

Déduction d'impôt sur rendements en capital

Au moment du retrait de l'épargne, en tout ou partie, l'impôt sur les rendements en capital sera déduit de la somme retirée.

Veuillez noter: l'enfant dont le capital est géré par un fonds de prévoyance, qui décide de continuer à épargner le capital accumulé en sa faveur dans le fonds jusqu'à l'âge de la retraite, pourra recevoir l'argent épargné après la retraite sous forme d'allocation, sans devoir payer l'impôt sur les rendements en capital.

a partir de 01 janvier 2022