Conditions d'attribution


​Vous pouvez avoir droit à des allocations chômage si vous avez travaillé et êtes sorti du circuit du travail, et répondez à l'ensemble des conditions d'attribution .

Pour consulter les instructions d'éligibilité aux allocations chômage dans le contexte de la crise du coronavirus, cliquez ici.

Vous avez la possibilité de vérifier votre droit aux allocations chômage au moyen du calculateur d'allocations chômage.

Il existe 5 conditions d'éligibilité pour obtenir des allocations chômage :

Première condition - Résidence

Vous devez être un résident/e israélien/ne ou un résident temporaire (vous possédez un permis de séjour permanent ou temporaire). 

Seconde condition - Âge

Vous avez déjà l'âge de 20 ans et n'avez pas encore atteint les 67 ans.

Les personnes de moins de 20 ans peuvent avoir droit à des allocations chômage dans certains cas particuliers - pour en savoir plus, cliquez ici.

Troisième condition - Arrêt de travail

Vous pouvez avoir droit aux allocations chômage si vous partez en congé non payé, êtes renvoyé ou cessé volontairement de travailler.

Information importante ! Toute personne qui part au chômage partiel de sa propre initiative (même pour des raisons justifiées) à partir du 2.7.21 - n'aura pas droit aux allocations chômage.

Voici les périodes de chômage partiel donnant droit aux allocations chômage :

  • Pour une personne mise au chômage partiel jusqu'au 31.7.20 - 30 jours au moins.
  • Pour une personne mise au chômage partiel entre le 1.8.20 et le 30.6.21 - 14 jours au moins.
  • Pour une personne mise au chômage partiel à partir du 1.7.21 - 30 jours au moins.


Le motif d'arrêt de travail (licenciements ou arrêt volontaire) influence la date de commencement du paiement - pour en savoir plus sur les motifs d'arrêt du travail, cliquez ici.

Quatrième condition - Présentation au Service de l'Emploi

Pour avoir droit aux allocations chômage, vous devez vous présenter au Service de l'Emploi.
Il est important de se présenter au Service de l'Emploi peu après l'arrêt du travail, même en cas de cessation volontaire du travail, afin de réaliser votre droit aux allocations chômage.
Il est possible de s'inscrire en ligne sur le site internet du Service de l'Emploi.

Après l'inscription, il faut suivre les directives du Service de l'Emploi concernant les convocations en personne dans les bureaux du Service.
La personne qui s'est inscrite sur le site internet du Service de l'Emploi à partir du 1er avril doit se présenter dans le bureau le plus proche de son domicile dans un délai de 14 jours à compter de l'inscription en ligne, ce afin d'éviter un préjudice sur ses droits aux allocations chômage.

Cinquième condition - Période de qualification

Vous avez accumulé une période de qualification d'au moins de 12 mois de travail comme salarié dans les 18 derniers mois précédant votre première inscription au Service de l'Emploi.

A cause de la crise du coronavirus, il est possible de recevoir des allocations chômage si vous avez accumulé au moins 6 ou 10 mois de période de qualification dans les 18 derniers mois - pour en savoir plus, cliquez ici.

La période de qualification ne comprend que les mois de travail réalisés de l'âge de 18 ans jusqu'à 67 ans. Les mois de travail ne doivent pas être réalisés sans intermittence ni auprès d'un seul employeur

Information importante,

  • Travailler pendant une partie du mois et considéré comme un mois de travail complet. En d'autres termes, même un seul jour de travail dans le mois sera considéré comme un mois de travail complet.
  • Si vous n'avez pas accumulé les mois de travail requis, des mois supplémentaires autres que des mois de travail peuvent être comptabilisés dans la période de qualification - pour en savoir plus, cliquez ici.
  • Les employés salariés dont l'employeur n'est pas résident israélien ou qui travaillent dans un service diplomatique ou consulaire d'un pays étranger, peuvent avoir droit aux allocations chômage même si leur employeur n'est pas soumis au paiement de cotisations d'assurance pour leur compte, et que ceux-ci paient leurs propres cotisations d'assurance.

Qui n'a pas droit aux allocations chômage ?

Les travailleurs énumérés ci-dessous ne sont pas couverts par l'assurance chômage, et ne peuvent donc être ayants-droit aux allocations chômage :

  • Travailleur indépendant - pour examiner l'éligibilité des travailleurs indépendants et free-lance dans le contexte du coronavirus, cliquez ici.
  • Actionnaire de contrôle d'une société fermée - n'a pas droit aux allocations chômage même s'il travaille dans cette société comme employé salarié.
  • Membre d'un kibbutz ou d'une implantation coopérative - n'ont pas droit aux allocations chômage, à moins qu'il ne travaillent en-dehors comme salariés ou si le kibbutz les emploie comme salariés.