Myopathie de Duchenne et maladies dégénératives


Le parent d'un enfant souffrant d'une maladie génétique dégénérative, peut avoir droit à une allocation d'enfant invalide dès l'âge de 91 jours jusqu'à 18 ans et trois mois, à condition que celui-ci réponde aux conditions de base.
Étant donné qu'une maladie dégénérative a le caractère d'une maladie évolutive, le droit est déterminé en fonction de la propagation de la maladie et du fonctionnement de l'enfant:

  • En présence de signes cliniques et d'un diagnostic – le droit est établi à 50% pour besoin de surveillance.
  • Si l'enfant est sous médication, telle que des stéroïdes ordinaires ou cardiotoniques – le droit est établi à 100% pour traitements médicaux.
  • Si l'enfant se trouve aux stades avancés de la maladie, et est totalement dépendant de l'aide d'autres personnes pour les activitiés quotidiennes – le droit est établi à 188% pour dépendance sur l'aide d'autrui.

Documents à fournir   

  • Certificat médical à jour concernant l'état médical et fonctionnel de l'enfant, et qui mentionne les antécédents médicaux, le type et la fréquence du traitement reçu.
  • Rapport de suivi de la clinique neurologique.

Le fait de joindre l'ensemble des documents ci-dessus à la demande nous permettra de déterminer votre droit à une allocation sans avoir à convoquer l'enfant devant une Commission Médicale.

Au cas où l'éligibilité est établie sur la base exclusive des documents, vous conservez le droit de réclamer, dans un délai de 45 jours, à être examiné par une Commission Médicale en présence de l'enfant.

Montants de l'allocation

Le montant de la prestation accordée à un enfant atteint d'une maladie dégénérative progressive dépend du droit déterminé en fonction de l'état de la maladie et du fonctionnement de l'enfant, tel que défini ci-dessus, et se présente comme suit:

  • Droit au taux de 50% – le montant de la prestation s'élève à 1 115 ILS .
  • Droit au taux de 100% – le montant de la prestation, augmentée d'une pension mensuelle supplémentaire, s'élève à 2 608 ILS .
  • Droit au taux de 188% – le montant de la prestation, augmentée d'une pension mensuelle supplémentaire, s'élève à 4 773 ILS .

La prestation est payée rétroactivement jusqu'à un an avant la date du dépôt de la demande.

Pour en savoir plus sur le paiement de l'allocation, cliquez ici.

Important

  • Vous avez le droit de recevoir, gratuitement, des conseils et une préparation en vue de la Commission Médicale de la part des centres «Yad Mekhavenet».
  • Un enfant souffrant d'infirmités dans les jambes peut également avoir droit à des prestations de mobilité.
  • Il est recommandé de lire plus de contenu concernant le retard du développement (jusqu'à 3 ans). Il est important de noter que ce type de prestation nécessite un examen médical de l'enfant par une Commission Médicale.
  • Si vous avez été convoqué avec votre enfant à une audience d'une Commission Médicale et que votre enfant n'a pas besoin d'une aide pour les activitiés quotidiennes – vous pouvez demander que ces activités soient exclues de l'examen.
  • Avant la Commission Médicale, il est recommandé de préparer une liste des problèmes médicaux de votre enfant, et de relever, au cours de la Commission, dans quelle mesure ces troubles affectent le fonctionnement de l'enfant et de ses parents.
  • Bénéficier d'une allocation d'enfant invalide donne droit à des avantages auprès d'autres institutions et organisations.


Montants de l'allocation mis à jour au 01 janvier 2020